ECO TRANSPORT
Transport écologique et mobilité durable


rss twitter twitter

Vannes a aussi son vélo en libre service

Publié par le 27 Juin 2009 dans la catégorie: Actualité du vélo partage

Inauguré par les élus hier, le Vélocéa est à disposition des Vannetais depuis ce matin.

Répartis au sein de 20 stations, ce ne sont pas moins de 174 vélos en libre service que les habitants de Vannes peuvent emprunter pour arpenter les rues de la ville. A la pointe de l’écologie les stations sont alimentées en électricité par des cellules photovoltaïques, et on trouvera également dans chacune des emplacements pour déposer des vélos privés.

Comme pour les autres services de vélo partage, il vous sera nécessaire de vous abonner avant de pouvoir utiliser ces flashys vélos oranges.

photo descriptif velocea vannes




Derniers articles relatifs :


2 Réponses »

  1. Velocea vannes, une vraie catastrophe, et un échec:
    un site inopérationnel depuis le début, géré depuis le Royaume Uni!!, du personnel non formé, des lignes téléphoniques ne fonctionnant pas, et un cetntre infobus fermé le week end à partir du samedi 12h30.
    Aucune information digne de professionnels pour le bon fonctionnement de ce projet qui fonctionne très bien ailleurs.
    Aucun article dans la presse, sensure??

  2. Enfin un endroit où on peut dire ce qu’on pense de vélocea. Aucun n’a fonctionné jusqu’à présent. Je m’étais abonnée pour 1 journée (1 euro) impossible de me faire rembourser (je serais la seule avec qui çà ne fonctionne pas). MAis en discutant autour de moi, personne n’a pu s’en servir et les touristes sont stupéfaits d’une si mauvaise organisation !
    Et la presse ne tient pas compte des mails qu’on leur envoie, au contraire, les 2 journaux principaux en font la pub, c’est nul et bien de triste de voir où partent nos impots locaux.

    Je suppose que le but n’était que de la pub (on les voit bien) mais ils ne servent strictement à rien. Et même s’il ne faut surtout pas le dire, tout les vannetais et les touristes sont au courant, c’est même devenu la bonne blague de l’été. Maintenant, ces vélos vont s’appeler des Gourlardettes !

Laisser un Commentaire